C’est une bataille qu’il va falloir livrer.

C’est une bataille au cours de laquelle l’engagement de chacun va compter.
Au milieu d’un déluge de propagande favorable au revendications du lobby homosexuel, il va falloir résister, s’opposer et convaincre. Chacun devra être en mesure de convaincre sa famille, ses amis, ses collègues, ses voisins, …
Pour y être prêt, il faudra savoir quoi dire et comment le dire. Il est indispensable d’acquérir l’argumentation, de connaître la réthorique adverse, de pouvoir démonter les manipulations et réveiller le bon sens.
 
C’est pourquoi il convient d’insister sur l’utilité de la session d’été organisée par Civitas du 28 au 30 juillet à Couloutre et ouverte à tout catholique de bonne volonté, quel que soit son âge et ses compétences. Cette session sera particulièrement destinée à former ses participants et à les entraîner à débattre des sujets graves qui occuperont l’actualité dès la rentrée de septembre. Cette session contribuera également à peaufiner notre stratégie et chaque personne qui a l’une ou l’autre idée à ce sujet sera d’autant bienvenue. Cette session revêt donc une importance évidente. 
Que chacun mesure l’importance des enjeux et prenne ses responsabilités.

=========================================================================

Inscrivez-vous à la session d’été de Civitas (du 28 au 30 juillet au Château de Couloutre)

La Croix, le glaive et le bouclier"
Comment nous organiser, dans une société déchristianisée, pour à la fois faire entendre la voix des catholiques dans le débat public (mariage homosexuel, euthanasie, avortement,…) et amorcer la mise en place d’îlots de Chrétienté ?
 

La CroixPar ce signe, tu vaincras. La Croix est notre seul espoir. Il nous faut nous en souvenir sans cesse. Agir en catholiques ne suffit pas. Il faut aussi agir en tant que catholiques. Une nuance qui n’est pas sans importance.
Le glaive. Agir en tant que catholiques pour rappeler à nos contemporains des principes essentiels au Bien commun. Proclamer la Vérité à temps et à contre-temps. Savoir être offensif. Rompre le sentiment d’isolement de tant de catholiques. Susciter l’enthousiasme au service de la Croix.

Le bouclier. Investir l’échelon local et mettre en place des îlots de Chrétienté. Non pas pour s’y isoler mais pour s’y prémunir en vue de mieux rayonner pour faire connaître les bienfaits de la Croix lorsqu’elle est au centre de l’existence.
_______
Intitulés des conférences :
Choisir l’argumentaire en politique : droit naturel ou foi catholique ? (par M. l’abbé Toulza)
La philosophie politique de Saint Thomas d’Aquin comme antidote au poison de la pensée unique (par M. Daniel-Robert Barbero)
Comment faire échec aux revendications subversives du lobby homosexuel ? (par M. Alain Escada)
Inscrire dans la Constitution la séparation de l’Eglise et de l’Etat : une provocation anticatholique (par M. l’abbé Xavier Beauvais)
Les arguments à connaître contre l’euthanasie (par le Dr Luc Perrel)
Restaurer des îlots de chrétienté économiques : les corporations du XXIème siècle (par M. Jacques Chevalier)
Se faire élire pour agir à l’échelon local (par un élu municipal)
Par ce signe, tu vaincras : mot de conclusion de la session (par M. l’abbé de Cacqueray)
_______
 
Cette session s’adresse à tout catholique de bonne volonté, de 16 à 96 ans et sera importante pour la préparation des campagnes que Civitas mènera à partir de septembre.
 
Conférences – Témoignages – Exercices pratiques et réflexions stratégiques – Entraînement au débat et à l’interview avec caméra et debriefing – détente et camaraderie – ambiance catholique
 

+ Visite du chantier de Guédelon. Au coeur de la Puisaye, une cinquantaine d’ouvriers relèvent un défi hors norme : construire aujourd’hui un château fort selon les techniques et avec les matériaux utilisés au Moyen Âge. Au milieu d’un espace naturel mettant à disposition toutes les matières premières nécessaires à la construction : pierre, bois, terre, sable, argile… des carriers, tailleurs de pierre, maçons, bûcherons, charpentiers, forgeron, tuiliers, charretiers, vannier, cordier… bâtissent jour après jour un véritable château fort sous les yeux des visiteurs. Véritable immersion dans le XIIIème siècle, Guédelon est un chantier d’archéologie expérimentale. Ce chantier, débuté en 1997, devrait durer environ 25 ans.

Dispositions pratiques:

Arrivée le 28 juillet à partir de 9 heures – Ouverture session: 10 heures – Fin session le 30 juillet vers 17 heures

(Navette entre Couloutre et gare de Cosne sur Loire : le 28 à 11 heures (arrivée du train de Paris) le 30: 19 heures (départ du train vers Paris )

Prix TTC (session, hébergement + repas, visite Guédelon): Adultes: 75€ – Etudiants: 65 €

Hébergement en dortoir – Possibilité de dormir sous sa tente personnelle ou dans un hôtel des environs (à rechercher et réserver par ses propres moyens)

Inscrivez-vous sans tarder auprès de notre secrétariat : 01.34.11.16.94 – secretariat@civitas-institut.com