De nombreux prêtres – toutes communautés confondues – et fidèles nous ont contacté pour savoir ce qu’il en était des restrictions de circulation pour la Semaine Sainte.

Le 8 février nous avons envoyé à M. le Premier Ministre une demande de “Recours gracieux” afin d’obtenir une dérogation au couvre-feu de 18 H 00 pour l’exercice effectif du culte pour le mercredi des Cendres et les offices de la Semaine Sainte  et, en particulier, :

  • Messe vespérale du JEUDI-SAINT
  • Vigile pascale du SAMEDI SAINT

A ce jour, lundi 15 mars 2021, M. Jean CASTEX n’a toujours pas daigné répondre à notre requête malgré nos interpellations multiples. Nous avons donc engagé d’autres procédures d’urgence pour obtenir une réponse positive comme nous l’avions annoncé dans notre “recours gracieux” du 8 février dernier :

“Civitas rappelle également au Premier ministre que le juge administratif a déjà condamné cinq fois l’Etat pour atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale envers les catholiques en moins d’un an. Aussi, le président de Civitas prévient le Premier ministre qu’il n’hésitera pas à retourner devant le Conseil d’Etat si cela s’avère nécessaire.”

Dès que nous aurons du nouveau, nous informerons nos lecteurs que nous invitons à se joindre à nos demandes par la prière et en écrivant nombreux et de façon incessante aux autorités gouvernementales : “En nom Dieu, les gens d’armes batailleront et Dieu donnera la victoire.” (Sainte Jeanne d’Arc).

Léon-Pierre DURIN, Secrétaire Général de Civitas