Comme lors du précédent confinement où Civitas avait déjà obtenu gain de cause, Civitas a  déposé, ce vendredi 30 octobre, une procédure en référé devant le conseil d’Etat afin de lever l’interdiction aux catholiques d’assister à la Messe dans le cadre du nouveau confinement imposé par la volonté Président de la République et confirmée par le ministre de l’Intérieur.

 

Prions pour qu’une nouvelle fois cette interdiction soit levée et permette à nouveau à tous les catholiques de France de pouvoir célébrer le culte Divin en toute liberté.