Accueil

Faites un don

Chacune de nos activités, chacun de nos engagements a un coût financier qui limite nécessairement nos capacités. Pour nous aider à étendre notre influence, pour multiplier nos actions, nous avons besoin de votre soutien financier (déductible de vos impôts).
Vous ne pouvez nous donner un peu de votre temps ? Donnez-nous un peu de votre argent !

Envoyez un don en cliquant sur le bouton ci-dessous (paiement sécurisé par carte bancaire ou avec un compte Paypal) :

Lettre aux amis de Civitas

Inscrivez-vous à notre lettre d'information électronique






Dénaturation du mariage : Laissez-les-Vivre appelle à manifester le 18 novembre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par CIVITAS   
07-11-2012

Communiqué de Laissez-les-Vivre :

N"Ce mercredi 7 novembre, le projet de loi de « mariage » homosexuel incluant l’adoption d’enfants par des « couples » homosexuels est présenté en conseil des ministres. Mais ne nous y trompons pas, le soi-disant « mariage » homosexuel ainsi que l’adoption d’enfants par des « couples » homosexuels ne vise pas uniquement à satisfaire les lobbys des invertis ou à distraire de la crise économique : ils ont surtout pour objectif d’achever de détruire la société française !

1Assurément, en détruisant la cellule de base de la société, LA FAMILLE, éducatrice et protectrice des plus petits, des plus faibles et des plus fragiles (les bébés, les personnes âgées, les handicapés) on contrôle de plus en plus aisément une population que l’on s’est, en outre, évertué, avec un succès incontestable, à rendre quasi-analphabète.

Allons-nous admettre que, dans NOTRE LIVRET DE FAMILLE, les mentions PARENT A et PARENT B se substituent aux mentions PÈRE et MERE ?

En 1999, pour mieux faire avaler le PACS, Mme GUIGOU, Garde des Sceaux du gouvernement JOSPIN avait juré ses grands dieux, à la tribune de l’Assemblée, que jamais il n’y aurait de mariages entre personnes de même sexe…..

Actuellement, ceux qui osent prétendre que la prochaine étape sera la polygamie sont vilipendés pour leurs soi-disant « délires ». Or, au Danemark et aux Pays-Bas, ces projets sont déjà bien avancés. Au Brésil, un notaire de Rio de Janeiro, Claudia do Nascimento Domingues s’est faite le champion des unions civiles à trois personnes et même à cinq (voir le quotidien « Le Monde » du 13 septembre 2012).

C’est la raison pour laquelle LAISSEZ-LES-VIVRE s’est associée à onze autres associations pour manifester à Paris le dimanche 18 novembre à 14H30 du ministère de la Famille (14 avenue Duquesne) à l’Assemblée Nationale (place du Palais-Bourbon) et invite toute personne de bonne volonté à se joindre à elles."

 
< Précédent   Suivant >

Vos achats en ligne

Revue Civitas

Abonnement d'un an à la revue Civitas (4 numéros)
25€

 


Pour acheter au numéro :

Cliquez ici