Faites un don

Chacune de nos activités, chacun de nos engagements a un coût financier qui limite nécessairement nos capacités. Pour nous aider à étendre notre influence, pour multiplier nos actions, nous avons besoin de votre soutien financier (déductible de vos impôts).
Vous ne pouvez nous donner un peu de votre temps ? Donnez-nous un peu de votre argent !

Envoyez un don en cliquant sur le bouton ci-dessous (paiement sécurisé par carte bancaire ou avec un compte Paypal) :

Lettre aux amis de Civitas

Inscrivez-vous à notre lettre d'information électronique






La lettre aux élus n°4 sur l'identité nationale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
06-03-2010
1221565791.png

Madame, Monsieur le Maire,
Chers élus de France,
Chers lecteurs de La Lettre Aux Elus,

J'ai le plaisir de vous faire parvenir le numéro 4 de la «LETTRE AUX ELUS» [Cliquez sur le lien pour la lire] qui traite ce mois-ci d'un sujet "brûlant" : l'identité nationale".

Comme pour les trois numéros qui précédaient, qui portaient sur le repos dominical et l'euthanasie,  c’est de nouveau l’actualité qui a dicté le choix du thème de cette nouvelle et quatrième Lettre.

L’équipe rédactionnelle de la Lettre, qui se fonde non seulement sur de récentes enquêtes d’opinion - selon lesquelles une très large majorité de français estiment qu’il existe une identité nationale française mais considèrent que celle-ci est menacée - mais encore sur la perception qu’ont, de l’état d’esprit de la «majorité silencieuse», de très nombreux observateurs, chroniqueurs ou essayistes, est au contraire convaincue que dans une démocratie, ce débat est une obligation envers cette majorité.

A fortiori dans un pays dont, entre autres, les plus hauts dignitaires, ainsi que l’hymne national peuvent être, et de manière répétée, hués dans un stade français par des individus d’origine étrangère venus en masse soutenir une équipe étrangère !

Eu égard à l’importance majeure de la question de l’identité nationale et des menaces qui pèsent sur elle, selon une majorité de nos compatriotes, cette Lettre aux Elus sera un peu plus étoffée que les précédentes.

L’équipe rédactionnelle estime en effet qu’il est utile aux élus, qui sont les garants du bien commun à l’échelon local, que cette lettre s’attarde sur lesdites menaces, sur lesquelles, procédant à la manière d’une revue de presse, elle s’est, en grande partie, bornée à citer des auteurs avertis.

Au nom de cette équipe, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur le Maire, l’expression de ma haute considération.

François BURLE
www.lalettreauxelus.com

 

Vos achats en ligne

Revue Civitas

Abonnement d'un an à la revue Civitas (4 numéros)
25€

 


Pour acheter au numéro :

Cliquez ici