Accueil

Faites un don

Chacune de nos activités, chacun de nos engagements a un coût financier qui limite nécessairement nos capacités. Pour nous aider à étendre notre influence, pour multiplier nos actions, nous avons besoin de votre soutien financier (déductible de vos impôts).
Vous ne pouvez nous donner un peu de votre temps ? Donnez-nous un peu de votre argent !

Envoyez un don en cliquant sur le bouton ci-dessous (paiement sécurisé par carte bancaire ou avec un compte Paypal) :

Lettre aux amis de Civitas

Inscrivez-vous à notre lettre d'information électronique






Prière et action
Écrit par CIVITAS   
10-05-2013

Neuvaine à Sainte Jeanne d'Arc pour la défense du mariage, de la famille et de la France

Alors que nous préparons le défilé du 12 mai en hommage à Sainte Jeanne d'Arc ainsi que la manifestation du 26 mai pour défendre le mariage, la famille et la France, nous vous encourageons à vous joindre à nous dans la récitation d'une neuvaine à ces intentions.

neuvaine à Sainte Jeanne d'Arc

Réciter après la prière de chaque jour

Sainte Jeanne d'Arc, votre martyr est la grande victoire de Dieu sur nos ennemis. Intercédez, du Royaume des Cieux, pour que nous soyons préservés des guerres contre notre pays et des assauts contre notre foi. Que la France se souvienne qu'elle est la Fille Aînée de l'Eglise.

Prions

Seigneur, nous Vous rendons grâce car Vous avez béni notre pays en nous donnant Sainte Jeanne d'Arc: Suscitez encore de nombreuses vocations pour garder intacte la mission apostolique de la France. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Réciter ensuite Un Notre Père, un je Vous Salue Marie et un Gloire au Père.

Premier jour

Jeanne, le Seigneur a chargé l'Archange saint Michel de vous apparaître et de vous annoncer votre mission de sauver le royaume de France. Jeanne, votre grand désir de servir Dieu et de tout faire pour lui plaire, vous font prononcer le « fiat » malgré vos craintes de ne pas être digne et capable d'accomplir cette mission. Le ciel vous a donné une épée pour combattre, et les voix de sainte Catherine et de Sainte Marguerite pour vous guider. Intercédez pour que nous puissions toujours répondre à notre vocation. Amen.

Deuxième jour

Jeanne, vous rendez visite au Dauphin de France. Vous lui révélez qu'il est le véritable héritier de France, et fils de roi, qu'il sera couronné à Reims et que vous êtes venue pour l'aider à accomplir ce désir du Ciel. Vous livrez ensuite de nombreuses batailles contre les Anglais, et vous en sortez toujours victorieuse. Vous livrez également bataille au péché dans votre propre camp et vous demandez à vos soldats de retrouver l'état de grâce. Intercédez maintenant pour que notre pays se souvienne de son baptême et retrouve le chemin des sacrements. Amen.

Troisième jour

La semaine de Pâques de cette année 1430, alors que vous vous trouvez dans un fossé de Melun, les voix de saintes Catherine et Marguerite vous annoncent que vous serez faite prisonnière avant la fête de la saint Jean et que Dieu vous viendra en aide durant cette épreuve. Vous êtes alors envahie d'angoisse et tentée de ne pas vous soumettre à la Volonté du Seigneur afin de sauver votre vie. Priez pour nous, afin que nous fassions toujours la volonté de Dieu, et non la nôtre. Amen.

Quatrième jour

C'est le 26 Mai, après une rude bataille, que vous êtes prise par un archer du camp adverse. Vous êtes ainsi arrêtée et accusée par l'Inquisition d'hérésie et d'idolâtrie. Malgré vos craintes et vos peurs, vous vous laissez emprisonner. Vous gardez confiance en vos voix, et vous demandez leur intercession afin de répondre aux questions qui vous sont posées. Demandez à Dieu, pour nous, le courage et l'audace d'affirmer notre foi. Amen.

Cinquième jour

Vous êtes torturée moralement, assaillie par de nombreux et interminables interrogatoires, abandonnée et trahie de tous, y compris du Roi, traitée comme une prisonnière de guerre, menacée corporellement par les gardiens de votre cellule, accusée de nombreuses fautes que vous n'avez pas commises, sans avocat. Toujours docile aux conseils de vos voix, vous répondez sans crainte à tout ce que l'on vous demande. Intercédez pour que nous ayons toujours recours à la prière dans nos difficultés. Amen.

Sixième jour

Tous vos accusateurs s'acharnent pour vous faire faillir, pour vous faire contredire les faits que vous relatez ; ils vous accusent, vous menacent de tortures physiques, vous harcèlent sans cesse durant des heures ; en vain, vous avez toujours réponse à toutes les questions, jusqu'au jour, où, n'en pouvant plus, effrayée par la mort, vous reniez tout. Puis, par la grâce de Dieu, vous acceptez avec courage le martyre et revenez sur vos reniements. Malgré la reconnaissance de certains de vos juges de l'intervention divine dans votre conduite, vous êtes condamnée à mort par le supplice du feu. Priez pour que la France relève la face et se souvienne de ses promesses faites à Dieu. Amen.

Septième jour

Jeanne, vous êtes surnaturellement soutenue par le Ciel, mais vous n'échappez pas aux angoisses provoquées par la sentence. Vous auriez préféré « être décapitée sept fois plutôt que brûlée et réduite en cendres. » Sur le bûcher une fois liée, vous demandez pardon aux anglais et à tous vos ennemis, pour les batailles livrées contre eux, et, d'une voix haute et claire, vous pardonnez à tous ceux qui vous ont condamnée. « Mes saintes ne m'ont pas trompée, ma mission était de Dieu. Saint Michel, sainte Marguerite et sainte Catherine, vous tous, mes frères et soeurs du Paradis, venez à mon aide... » Au milieu des flammes, vous regardez la croix qui vous est présentée, et vous prononcez le Nom de Jésus avant de mourir. Soyez notre modèle dans l'obéissance, dans la confiance en Dieu, et la persévérance dans notre mission. Amen.

Huitième jour

Alors que le bourreau éteint le brasier afin que tous voient le cadavre défiguré de celle qui les a fait trembler, il écarte les cendres et le miracle apparaît devant leurs yeux effrayés: votre coeur est là, rempli d'un sang vermeil et semblant vivre encore! Du soufre et de l'huile sont alors répandus dessus, le feu reprend puis s'éteint à nouveau, le laissant toujours intact. Inquiet de ce miracle et craignant l'émotion du peuple, le cardinal d'Angleterre ordonne que vos os, vos cendres et surtout votre coeur soient jetés immédiatement dans la Seine. Le bourreau dit alors : « J'ai grand peur d'être damné pour avoir brûlé une sainte » Des cris s'élèvent dans la foule : « Nous sommes tous perdus car une sainte a été brûlée ! » Aidez-nous à servir Dieu et à ne chercher que la gloire du Ciel. Amen.

Neuvième Jour

Après votre mort, mourut la prospérité des anglais en France. Depuis le bûcher de Rouen, ils ne connurent que déceptions et défaites. A leur grande honte et confusion, ils furent rejetés de tous les pays qu'ils avaient conquis. Tous ceux qui avaient jugé avec mauvaise foi la Pucelle trouvèrent la mort peu de temps après la sienne. L'évêque Cauchon, enrichi par le Roi d'Angleterre, mourut subitement; il fut excommunié par le Pape et ses os furent jetés aux bêtes féroces. Ainsi s'accomplit la prédiction faite à Jeanne, en sa prison, par ses voix : « Vous aurez secours. Vous serez délivrée par une grande victoire. Prenez tout en gré. Ne vous souciez pas de votre martyre. Vous viendrez enfin au Royaume du Paradis. » Que la résurrection soit le seul but de notre vie. Soyez présente à nos côtés et contribuez encore à la sanctification de notre pays. Amen.

 
On ne lâche rien ! Tous à Paris les 12 et 26 mai
Écrit par CIVITAS   
08-05-2013

12 et 26 mai, tous à Paris - Résister et attaquer

1. Résister et attaquer. Ces deux actes de la vertu de force seront au cœur de l’Hommage national à Sainte Jeanne d’Arc. Pour un catholique français, ce rendez-vous du 12 mai n’est pas facultatif.

Le mythe laïque d’une saine laïcité est présenté partout comme la condition du « vivre ensemble » rendu nécessaire par le triomphe de l’individualisme et du personnalisme. Face à ce défi lancé à la nature sociale de l’homme, nous allons mettre notre combat pour une société chrétienne par ses institutions et ses lois sous la protection de la bergère de Domrémy. En elle, nous trouvons cette magnanimité des humbles choisis par Dieu pour continuer à nous communiquer une force inépuisable en face d’un mal difficile à vaincre. (...)

Demandons à Jeanne la fidélité au devoir d’état, elle nous habitue à ne pas céder au découragement. Le service de la patrie appartient aux exigences du devoir d’état. Nous sommes catholiques, nous appartenons à la nation française. Le devoir d’état a un lien concret avec le bien commun. Il s’agit de travailler ensemble, de nous épauler dans la résistance, de nous préparer au jour assigné pour la délivrance.

Le bien propre de Jeanne d’Arc était de rester avec ses parents, de garder ses troupeaux à l’ombre de son clocher. Mais, il y a « grand pitié au royaume de France » lui disent ses voix. Le bien commun s’impose à elle, jusqu’au sacrifice de sa vie.

« Sustinere et aggredi ». Résister et attaquer. Pas d’illusionnisme, d’utopie, de rêves malsains, de constructions imaginatives. Le temps presse, le temps n’est plus de délibérer mais d’agir. (...) Notre hommage national à Sainte Jeanne d’Arc ne doit pas être un feu de paille allumé le douze mai. Il nous est demandé de nous engager et de marcher dans le combat de la foi et dans le combat politique. L’enjeu est celui d’une société fondée sur le bien commun temporel conduisant, par l’Eglise, à la béatitude du ciel.

 

Abbé Bruno Schaeffer

+++++++

(...) venez tous le dimanche 12 mai à Paris ! Priez ! Chantez à Sainte Jeanne d’Arc ! Formez-vous par la prière et l’étude pour la bataille en cours, car sachez que la France, fille aînée de l’Eglise, a une mission particulière. Et quand elle est malade, le monde est malade.

Père Jean-Jacques Marziac (Coopérateurs du Christ-Roi)

 

JA 2013 - 2.jpg


12 mai à 14h30 - défilé en hommage à Ste Jeanne d'Arc - de la place St Augustin à la place des Pyramides

 

26 mai v2.jpg


26 mai à 14h30 - manifestation "Ennemis du mariage, de la famille, de la France : du balai !" - de la place Général Catroux (métro Malesherbes) à l'Opéra

+++++++

2. Appel aux volontaires

Les circonstances particulières que vit la France en ce moment avec la mise en place de lois iniques défigurant la Famille, socle de base de la société, nous obligent à une mobilisation sans faille, déterminée. D'abord le 12 mai, pour un défilé en hommage à Ste Jeanne d'Arc, modèle par excellence des vertus dont nous avons besoin dans les combats à mener. Ensuite le 26 mai, pour une manifestation dont le but est de défendre le mariage, la famille et la France, quelles que soient les trahisons des fausses élites politiques, prisonnières de lobbies internationaux et de forces occultes au projet infâme.

Pour assurer le meilleur déroulement de ces deux événements, nous lançons un appel pressant aux volontaires. Nous avons besoin de volontaires pour le service d'ordre (les 12 et 26 mai), pour la distribution de tracts (les 12 et 26 mai), pour la vente des balais et drapeaux (le 26 mai). Contactez au plus vite notre secrétariat à ce sujet (01.34.11.16.94 - secretariat@civitas-institut.com )

Alain Escada,
président de CIVITAS
 
Pour assurer à ces deux événements tout le faste nécessaire, nous avons besoin de rassembler rapidement 25.000 euros.
CIVITAS est à la pointe du combat pour obtenir un sursaut contre-révolutionnaire. Mais nous ne pourrons y arriver sans votre aide. Chaque euro que vous nous confierez servira à faire entendre haut et fort la voix des catholiques et des patriotes.
 

Adhésion à Civitas : normale : 10 € - militante : 30 € - de soutien : 50 € / Adhésion à France Jeunesse Civitas : normale : 5 € - militante : 15 € J'adhère en ligne

S'abonner à la revue Civitas : 25 € Je m'abonne en ligne (colonne de droite)

Achat en ligne des différents numéros de la revue : J'achète en ligne

Faire un don à Civitas. Nos seuls moyens financiers proviennent de votre générosité. Dons en ligne  (colonne de gauche)

Pour les adhésions, abonnements et dons, vous pouvez également envoyer vos chèques à

Civitas - 17 rue des Chasseurs à 95100 Argenteuil

 
Hier soir à Saint-Etienne, les défenseurs de la Famille étaient mobilisés.
Écrit par CIVITAS   
08-05-2013

Hier soir encore, les défenseurs de la Famille ont démontrés que leur mobilisation contre l'inique loi Taubira n'était pas près de faiblir.

A Saint Etienne (42) les "veilleurs en prière" étaient une petite centaine sur la Place Marengo devant la Cathédrale.

Civitas, Saint Etienne, loi Taubira, ONLR, printemps francais, veilleurs en prière,

Chants et chapelet se sont succédés  jusqu'à 23h30 dans une ambiance très calme et priante. 

Civitas, Saint Etienne, loi Taubira, ONLR, printemps francais, veilleurs en prière,

une croix faite de lumignons et le drapeau français !

Civitas, Saint Etienne, loi Taubira, ONLR, printemps francais, veilleurs en prière,

Les "veilleurs en prière" en véritables "sentinelles" dans la nuit, chantent, prient et témoignent calmement mais avec persévérance et détermination de leur opposition à la dénaturation du mariage et à la destruction de la Famille.

On ne lâche rien !

D'autres rendez-vous suivront.

Mais d'ors et déjà, prévoyez de rejoindre Paris le 26 mai prochain pour une grande manifestation nationale et sans concession pour la défense de la Famille, contre la loi Taubira et contre l'union civile.

Ennemis du mariage, de la famille et de la France: " Du balai ! " 

 
Ni "mariage" homo ni union civile !
Écrit par CIVITAS   
07-05-2013

Frigide Barjot fait la promo de l'union civile et "si certains ne sont pas contents, libre à eux de rejoindre Civitas"

Extrait d'un entretien avec Frigide Barjot publié sur le site du Nouvel Observateur le 6 mai : Vous étiez à Lyon ce dimanche, où vous avez été chahutée. Que s'est-il passé ? - Il y a eu une sorte de provocation de la part d'élus du FN et de membres du Printemps français qui brandissaient des banderoles contre l'union civile, alors que nous venions d'expliquer quelques minutes auparavant que le meilleur moyen de faire barrage à la loi Taubira était que les politiques s'emparent de cette union civile. J'ai dit que tant que ces banderoles seraient maintenues, je ne prendrais pas la parole. Je suis donc descendue du podium et allée boire une bière au McDo avec quelques jeunes de la Manif pour tous. Hervé Mariton m'a rejointe. (...) Si certains ne sont pas contents, libre à eux de s'en aller rejoindre le Printemps français ou Civitas.
 
26 mai v2.jpgVoilà qui tombe bien car CIVITAS est en effet prêt à accueillir tous ceux qui en ont assez des trahisons de Frigide Barjot. Et qu'on ne vienne pas nous dire qu'il ne s'agit que d'un errement personnel supplémentaire de Barjot qui ne serait pas représentatif des autre porte-parole de la "Manif pour tous". Ce matin, Barjot tenait avec ces porte-parole de la "Manif pour tous", ainsi que quelques-uns de ces "amis homosexuels" et le député UMP Hervé Mariton une conférence de presse pour présenter de nouveaux sites internet dont l'un destiné à la promotion de l'union civile.
 
Que tous ceux qui ne supportent plus de telles trahisons se joignent à nous le 26 mai prochain pour un grand coup de balai !
 
Le 12 mai, défilé Ste Jeanne d'Arc
Écrit par CIVITAS   
06-05-2013

Que Ste Jeanne d'Arc sauve la patrie française, fille aînée de l'Eglise

Roger-Holeindre.jpgVoici 582 ans, le 30 mai 1431… une jeune paysanne des confins du royaume de France… mourait brulée vive à Rouen.

Cette jeune fille qui sera dénommée “Jehanne la pucelle” entendit dès l’âge de 13 ans des voix qui lui enjoignaient de délivrer son pays de l’occupation étrangère… de remettre de l’ordre dans le royaume… de faire couronner le Roi à Reims… et en plus… de chasser l’Anglais.

A 17 ans, elle se mit en devoir de répondre à ces injonctions divines.

Sa courte vie nous permet de voir et de comprendre l’étendue des malheurs qui déjà, à cette époque, frappaient notre PATRIE et de conclure que tout désespoir en politique est néfaste.

Les différents territoires de ce qui deviendra un jour le grand royaume de France, se battaient entre eux… L’ennemi anglais en profitait pour tirer le maximum d’avantages de ces guerres fratricides… La succession au trône était compromise… A Azincourt, la chevalerie française, malgré son courage héroïque, fut décimée en un seul jour par les “ARCHERS GALLOIS”, mercenaires du roi d’Angleterre.

Bref, plus rien n’allait, et l’avenir apparaissait chaque jour un peu plus sombre pour l’avenir du pays.

Pourtant le miracle eut lieu et même si Jehanne fut trahie… capturée… livrée aux ennemis du royaume par des traîtres et condamnée au bûcher par un “collabo”… tout ce qu’elle avait entrepris en partant de rien se réalisa, et notre pays se réconcilia avec lui-même… s’agrandit et devint la France que nous aimons.

Il n’y a donc aucune raison aujourd’hui de désespérer…

La situation actuelle n’est guère réjouissante… mais Jehanne est avec nous… La situation de notre PATRIE en 2013 n’est pas pire de ce qu’elle était voici quelques centaines d’années.

Nous, nous croyons en cette sainte de la Patrie… morte à 19 ans… sans avoir jamais rien renié de son idéal… Devenue chef de guerre, puis Sainte de l’Eglise catholique, et depuis le 19e siècle… “Mère de la nation française”. Elle est notre exemple !

En souvenir de Jehanne la pucelle, nous combattrons pour garder la France française… pour défendre nos frontières et en clamant comme elle… que nous n’avons rien contre les étrangers… mais que nous les préférons chez eux !

Haut les cœurs et que Sainte Jeanne d’Arc… sauve la PATRIE FRANÇAISE, FILLE AINEE DE L’EGLISE !

                                                                                                                 

Roger HOLEINDRE

Roger Holeindre et le Cercle National des Combattants défileront avec Civitas le 12 mai à 14h30 à Paris pour rendre un hommage national à Ste Jeanne d'Arc.

JA 2013 - 2.jpg

 
Le 26 mai, sortons les balais !
Écrit par CIVITAS   
06-05-2013

Le 26 mai, manifestons sans concession !

du balai !,manifestation 26 mai,civitas,alain escada,printemps français,on ne lâche rienHier à Lyon, Frigide Barjot a une fois de plus fait bondir les vrais défenseurs de la famille. Celle qui ne vit que pour les médias et qui cultive les propos équivoques s'est mise en tête de défendre "l'union civile" pour les homosexuels. Comme s'il suffisait de changer les mots pour effacer le caractère inacceptable de la reconnaissance par l'Etat de l'union de deux personnes de même sexe... Barjot baigne dans le maquillage mais ne se rend pas compte que le pays réel qui grogne ne se contentera pas d'une victoire cosmétique. Fort heureusement, la foule réunie à Lyon s'est mise à huer Barjot au point que celle-ci a par deux fois abandonné la tribune. Le vent tourne. Le temps des manifestations festives est révolu. Beaucoup ouvrent les yeux et ne veulent plus ni des compromissions ni des trahisons. Ils ne se mobilisent pas ni pour venir applaudir les "amis homosexuels" de Barjot, ni pour revendiquer "l'union civile" ni pour faire le jeu de l'UMP.

A tous ceux-là, nous disons : le 26 mai, rejoignez-nous pour une vraie manifestation sans concession. Avec Civitas mais aussi beaucoup d'autres mouvements, et surtout beaucoup d'anonymes, venez vous adresser aux ennemis du mariage, de la Famille, de la France en leur criant : "Du balai !"

 
Replay des interventions au Congrès de la France catholique
Écrit par CIVITAS   
01-05-2013

Du gender à l'euthanasie...

Table ronde avec le Dr Dickès, le Dr Perrel et le Dr Dor animée par Jeanne Smits

 

Profanations et violences antichrétiennes 

Daniel Hamiche, directeur de l'Observatoire de la Christianophobie dresse l'état de la situation de l'antichristianisme en France et dans le monde.

 

 

Droit et traitement judiciaire de l'antichristianisme

L'intervention de Maître Jérôme Triomphe, l'avocat de l'AGRIF et de nombreux manifestants interpellés ces derniers temps par le régime socialiste.

 

 

 Le plan de Vincent Peillon

La présentation de Vivien Hoch au congrès de la France catholique sur le plan de Vincent Peillon concernant l'éducation nationale.

 

 

 Le patriotisme catholique

Roger Holeindre, président du Cercle National des Combattants parle du nécessaire patriotisme catholique qui doit nous pousser à résister.

 

 

 France, fille aînée de l'Eglise !

Jean-Pierre Maugendre est le président de Renaissance Catholique. Il nous parle de la vocation de la France dans les combats actuels. 

 

 

Nouvelles technologies au service du Bien

Louis-Marie Resseguier appelle tous les catholiques a faire bon usage des nouvelles technologies de l'information et de la communication. Internet peut être un vecteur prodigieux de nos idées...

 

 

 L'audiovisuel et les catholiques à l'ère d'internet

Conférence donnée par Pascal Bernardin au congrès de la France catholique.

 

 

 Un sain communautarisme

Rémi Fontaine vient de publier la première analyse du phénomène du "Printemps Français". Il nous parle ici, au congrès de la France catholique, de la nécessité du communautarisme catholique.

 

 

La haine de la famille corollaire de la haine de la religion

 Intervention de Alain Escada, président de Civitas, au congrès de la France catholique. La haine de la famille que l'on voit aujourd'hui n'est que le corollaire de la haine de la religion catholique. 

 

 

L' engagement catholique dans la vie municipale

Charles Perrot explique dans cette conférence donnée à l'occasion du congrès de la France catholique pourquoi et comment les catholiques doivent s'engager dans la vie municipale.

 

 

 L'exemple d'une petite commune

Au congrès de la France catholique, Charles Berhollet, maire de Rouvray, donne l'exemple de son engagement municipal sous le regard du Bon Dieu. 

 

 

 L'exemple d'une commune moyenne

Au congrès de la France catholique, Frédéric Abraham explique comment il faut s'engager dans la vie municipale, et les bienfaits que l'on peut en retirer même si l'on n'est pas élu. 

 

 

Catholiques, vous devez vous engager

 Au congrès de la France catholique, l'abbé Xavier Beauvais exhorte les catholiques à s'engager dans la vie politique.

 

 

 Résister, Riposter, reconstruire

Alain Escada tire les conclusions du congrès de la France catholique.

 

 
12 mai - défilé Ste Jeanne d'Arc à Paris
Écrit par CIVITAS   
29-04-2013

Le 12 mai, venez défendre la Famille, la Patrie et la Foi : défilé Ste Jeanne d'Arc

Le défilé en hommage à Ste Jeanne d'Arc, le dimanche 12 mai à 14h30, de la place St Augustin à la place des Pyramides. Attaquer la Famille, c'est également attaquer la Patrie et la Foi. Dans ce contexte, Ste Jeanne d'Arc s'impose comme le modèle de chef dont la France a cruellement besoin. Soyons nombreux à le témoigner publiquement.

JA 2013 - 2.jpg

 
Conférence d'Alain Escada à Unieux
Écrit par CIVITAS   
29-04-2013

CIVITAS à Unieux ce samedi 4 mai

unieux.jpg

 
Conférence d'Alain Escada à Lyon
Écrit par CIVITAS   
29-04-2013

CIVITAS à Lyon ce samedi 4 mai

lyon.jpg

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 211 - 240 sur 549

Vos achats en ligne

Revue Civitas

Abonnement d'un an à la revue Civitas (4 numéros)
25€

 


Pour acheter au numéro :

Cliquez ici