Accueil

Faites un don

Chacune de nos activités, chacun de nos engagements a un coût financier qui limite nécessairement nos capacités. Pour nous aider à étendre notre influence, pour multiplier nos actions, nous avons besoin de votre soutien financier (déductible de vos impôts).
Vous ne pouvez nous donner un peu de votre temps ? Donnez-nous un peu de votre argent !

Envoyez un don en cliquant sur le bouton ci-dessous (paiement sécurisé par carte bancaire ou avec un compte Paypal) :

Lettre aux amis de Civitas

Inscrivez-vous à notre lettre d'information électronique






Violence, vous avez dit violence ? Les FEMEN sévissent toujours...
Écrit par CIVITAS   
24-04-2013

L’attitude de Mgr Léonard interpelle l’auditoire, son contradicteur et même… les Femen !

Lu sur Nouvelles de France:

"Mardi soir, Mgr André Léonard a été aspergé d’eau et interrompu par quatre Femen vociférant  «Léonard y’en a marre », « Stop Homophobia » ou encore « God saves the gouines », au début d’une conférence sur le thème du blasphème organisée mardi soir à l’Université libre de Belgique (ULB)....plus

Après leurs méfaits dans une manifestation familiale des défenseurs de la famille en novembre dernier et il y a quelques mois à peine leur irruption violente à Notre Dame, les FEMEN sévissent toujours.

Pour elles, pas de garde-à-vue ou de mesure de rétorsion quelconque de la part du gouvernement.

Pendant ce temps, c'est la jeunesse de France qui exprime avec persévérance et détermination son opposition à l'infâme loi Taubira que l'on essaye vainement de diaboliser.

Cette politique du "deux poids, deux mesures" doit cesser ! 

On ne lâchera rien !

 
Interview dans le Courrier de l'Ouest du responsable de France-Jeunesse-Civitas à Angers
Écrit par CIVITAS   
24-04-2013

Dans le Courrier de l'Ouest du 21 avril est paru un interview du responsable de France-Jeunesse-Civitas à Angers (49) dans le contexte de la mobilisation déterminée des étudiant(e)s angevin(e)s contre l'inique loi Taubira.

Pour lire le détail ici (ou cliquez sur l'image)

printemps français, civitas angers, loi taubira,

 
Manifestations hier soir dans toute la France
Écrit par CIVITAS   
24-04-2013

Hier soir encore, des manifestations se sont déroulées dans toute la France en réaction à l'adoption par le parlement de l'inique loi Taubira. 

civitas,loi taubira,printemps francais civitas,loi taubira,printemps francais

Sur l'esplanade des Invalides, aux abords de l'Assemblée Nationale, ce sont plusieurs milliers de jeunes, inquiets pour l'avenir de leur pays, qui ont encore exprimés leur colère et leur détermination contre cette loi infâme qui détruit la famille en dénaturant le mariage et finalement qui s'attaque directement aux fondements de notre civilisation. 

civitas,loi taubira,printemps francais civitas,loi taubira,printemps francais

Mais la contestation et l'exaspération vis à vis de l'autisme et de l'aveuglement du gouvernement se sont exprimées partout en France.

civitas, loi taubira, printemps francais, civitas, loi taubira, printemps francais,

Ici à Saint Etienne (42) des militants Civitas ont participé à une veillée de prière dans une ambiance recueillie devant la cathédrale.

Le Printemps Français est en marche et doit se muer, quarante-cinq ans après mai 68, en un sursaut contre-révolutionnaire !

On ne lâchera rien!

 
On ne lâche rien ! La mobilisation continue avec CIVITAS
Écrit par CIVITAS   
23-04-2013

Du printemps français au sursaut contre-révolutionnaire

ae-discoursjeanne-drapeau.jpg. A l'Elysée, à Matignon, à l'Assemblée nationale ainsi qu'au Sénat, l'essentiel de la clique politicienne s'obstine à rester sourde et aveugle au mécontement croissant du pays réel mobilisé depuis des mois pour défendre la Famille, le mariage et la parenté.
. La France s'enfonce chaque jour un peu plus dans le totalitarisme organisé par une gauche omnipotente. Et cela se fait avec la complicité du centre mou et de la droite flasque, comme nous l'avons vu lors du vote au Sénat organisé à main levée et en catimini dans une assemblée quasi vide. Peu importe leur bord politique, la grande majorité d'entre-eux n'a pas eu la décence de se déplacer, préférant n'apparaître que devant les caméras ou lors de manifestations.
. Les médias se précipitent pour contribuer à la manipulation de l'opinion publique. Chaque homosexuel qui trébuche devient aussitôt la victime d'une agression "homophobe". Un Français de souche hétérosexuel victime d'une agression, c'est devenu tellement banal que cela n'intéresse quasi aucun journaliste. Mais qu'un homosexuel se fasse bousculer quelque part et cela devient une affaire d'Etat afin de culpabiliser les honnêtes Français qui continuent à affirmer que le mariage doit rester l'union d'un homme et d'une femme. Par contre, combien de journalistes s'émeuvent de la façon dont, depuis le 24 mars dernier, des milliers de personnes ont arbitrairement subi les gaz lacrymogènes et les coups de matraque de CRS et de gendarmes transformés en police politique ? Des enfants, des mères de famille, des vieillards, des prêtres, des étudiants, sont traités de façon scandaleuse mais pas un journal télévisé ne le dénonce. Vendredi dernier, un religieux a littéralement été tabassé puis mis en garde à vue par des CRS mais qui s'inquiète de cette dérive du régime ? Nous sommes la France bien élevée, celle des étudiants qui vont en cours, des Français qui travaillent et qui payent leurs impôts et la police se comporte vis-à-vis de nous comme jamais elle n'oserait le faire ni face à la CGT ni dans les banlieues. Cela suffit !
. Le pouvoir croit s'en sortir en accélérant l'agenda. Mais il n'a pas compris que la sentence des parlementeurs ne signifie pas la fin de notre mobilisation. C'est au contraire l'effet inverse qui se constate. Et la Providence nous place dans cette situation inattendue : 45 ans après Mai 68 et son flot de subversion, c'est un Mai 2013 marqué par l'esprit contre-révolutionnaire qui pourrait bien surgir de ce printemps français en cours.
 
C'est dans cette perspective d'un mois de mai contre-révolutionnaire que CIVITAS vous convie à trois rendez-vous.
 
1° Le Congrès de la France Catholique, ce 27 et 28 avril (de 14h à 18h, 164 rue Javel dans le 15ème arrondissement). De nombreux intervenants se succèderont à la tribune pour analyser la situation alarmante et proposer des pistes concrètes pour résister, riposter et reconstruire.
 
2° Le défilé en hommage à Ste Jeanne d'Arc, le dimanche 12 mai à 14h30, de la place St Augustin à la place des Pyramides. Attaquer la Famille, c'est également attaquer la Patrie et la Foi. Dans ce contexte, Ste Jeanne d'Arc s'impose comme le modèle de chef dont la France a cruellement besoin. Soyons nombreux à le témoigner publiquement.
 
3° La manifestation du dimanche 26 mai. CIVITAS organisera ce jour-là une grande manifestation nationale dont le mot d'ordre sera "Du balai !". Oui, venons nombreux de toute la France pour que la clâmeur "Du balai !" se fasse entendre à tous les destructeurs de la Famille, de la Patrie et de la Foi.
 
Que ces trois rendez-vous soudent les rangs de tous les partisans d'un sursaut contre-révolutionnaire. Et bien sûr, n'oublions pas de huer chaque ministre en déplacement. On ne lâche rien !
 
Alain Escada,
président de CIVITAS
 

Adhésion à Civitas : normale : 10 € - militante : 30 € - de soutien : 50 € / Adhésion à France Jeunesse Civitas : normale : 5 € - militante : 15 € J'adhère en ligne

S'abonner à la revue Civitas : 25 € Je m'abonne en ligne (colonne de droite)

Achat en ligne des différents numéros de la revue : J'achète en ligne

Faire un don à Civitas. Nos seuls moyens financiers proviennent de votre générosité. Dons en ligne  (colonne de gauche)

Pour les adhésions, abonnements et dons, vous pouvez également envoyer vos chèques à

Civitas - 17 rue des Chasseurs à 95100 Argenteuil

 
Civitas et le "Printemps Français" dans les médias
Écrit par civitas   
22-04-2013

Ce matin, Alain Escada était sur Canal+ pour la Matinale

Alain Escada était ce matin l'invité de "La Matinale" de Canal +. Le ton est rapidement donné. C'est la fosse aux lions. Alain Escada doit riposter à 1 contre 4. Du "journalisme" bien orienté, parfaitement dans la ligne gouvernementale favorable au lobby homosexuel... Mais Alain Escada ne lâche rien et défend le pays réel sans concession ! 

 

Alain Escada dénonce la "dictature socialiste" hier soir aux invalides. 

 

 

Civitas et le "Printemps Français" dans le journal d'Arte dimanche 21 avril

 
Alain Escada dénonce la dictature socialiste
Écrit par CIVITAS   
22-04-2013
 
Alain Escada en direct ce matin à Canal +
Écrit par CIVITAS   
22-04-2013
        
Alain Escada était ce matin l'invité de "La Matinale" de Canal +. Le ton est rapidement donné. C'est la fosse aux lions. Alain Escada doit riposter à 1 contre 4. Du "journalisme" bien orienté, parfaitement dans la ligne gouvernementale favorable au lobby homosexuel... Mais Alain Escada ne lâche rien et défend le pays réel sans concession !
 
Violences, hier soir, sur un religieux catholique devant l'assemblée nationale
Écrit par civitas   
20-04-2013

civitas,printemps francais,loi taubira,violence policière

civitas,printemps francais,loi taubira,violence policière 

Un frère de la Fraternité Saint Pie X se fait violemment matraquer par les forces de l'ordre désormais devenues police politique. 

Liens vers des séquences d'une agence de presse qui illustrent cette violence:

version courte

version longue

 

Hier soir, pour s'être interposé lors de l'arrestation d'un jeune catholique, un frère a été molesté puis placé en garde à vue sans soin.

Il vient d'être libéré et est en ce moment en train de se faire recoudre.

Assez de ce fondamentalisme laïque dont la haine du christianisme se traduit désormais par la violence.

On ne lâche rien!

Catholiques vous avez tous le devoir d'être mobilisés durant les prochains jours.

Ce soir vers 22H, demain à 14h30 place Denfert-Rochereau (à l'entrée du boulevard Raspail), et tous les prochains jours, retrouvez-vous autour de Civitas et de vos prêtres.

 
La sainte colère souffle, le gouvernement se terre !
Écrit par CIVITAS   
16-04-2013

C'est Europe1 qui le dit, le chahut des ministres porte ses fruits : le gouvernement se terre !

"Dans ce climat, rares sont les ministres qui osent encore sortir. Sous couvert d’anonymat, une ministre raconte qu’elle ne communique plus à l’avance ses déplacements. Par ailleurs, aucun déplacement n’est prévu à l’agenda cette semaine pour les membres du gouvernement très exposés que sont Christiane Taubira, ministre de la Justice, ou Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement.

Il faut dire qu’en la matière, l’exemple vient d’en haut. Depuis dix jours, François Hollande n’a pas mis le nez dehors. La dernière sortie du chef de l’Etat remonte au 6 avril, et c’était sur ses terres en Corrèze. A son agenda, pas un déplacement en région n’est programmé dans les 15 prochains jours. Officiellement, il s’agit d’une "pause assumée", affirme pudiquement un conseiller, interrogé par Europe 1. Mais un autre est beaucoup plus clair : "il faut laisser retomber la pression", glisse-t-il.

Conséquence, les ministres sont de moins au moins audibles, même quand il s’agit d’évoquer les sujets économiques et sociaux qui préoccupent les Français."

 
Résister, riposter, reconstruire - tous au Congrès de la France catholique
Écrit par CIVITAS   
16-04-2013

27 28 avril final.jpg

congrès de la france catholique,27 et 28 avril 2013,civitas,acim,laissez-les-vivre,roger holeindre,jean-pierre maugendre,rémi fontaine,daniel hamiche,dr dickès,dr luc perrel,dr xavier dor,alain escada,jeanne smits,pascal bernardin

Réservation congrès Civitas
 
samedi 27 avril
14h00 : ouverture des portes
14h20 : mot d'accueil (Dr JP Dickès, président de l'ACIM)
Du gender à l'euthanasie : société contre-nature et lois mortifères
14h30 : table ronde bioéthique entre les Dr Dickès (pdt de l'Association Catholique des Infirmières et Médecins), Dor (pdt de SOS Touts Petits) et Perrel (pdt de Laissez-les-Vivre), animée par Jeanne Smits (journaliste)
15h40 : pause
L'antichristianisme en France aujourd'hui
16h10 : Recrudescence des profanations et violences antichrétiennes chez nous aujourd'hui (Daniel Hamiche, directeur de l'Observatoire de la Christianophobie)
16h35 : Etat du droit et traitement judiciaire de l'antichristianisme en France (Maître Jérôme Triomphe)
17h00 : Plan de Vincent Peillon concernant l'éducation nationale : antichristianisme et subversion (Vivien Hoch, philosophe)
17h30 : visite des stands avant fermeture
18h00 : fin de la journée
 
dimanche 28 avril
10h30 : Messe à l'intention du salut de la France catholique célébrée à l'Eglise Saint-Nicolas du Chardonnet
14h00 : ouverture
Communication et médias : sortir de la pensée unique
14h30 : Les nouvelles technologies de l'information et de la communication à mettre au service du bien commun (Louis-Marie Resseguier)
14h45 : L'audiovisuel et les catholiques à l'ère d'internet (Pascal Bernardin)
Répondre aux défis ? Oui, en catholiques !
15h00 : Face à la décadence, le patriotisme catholique (Roger Holeindre, président du Cercle National des Combattants)
15h15 : France, fille aînée de l'Eglise : une histoire, des devoirs (JP Maugendre, président de Renaissance Catholique)
15h30 : Un sain communautarisme ? (Rémi Fontaine, journaliste)
15h45 : La haine de la Famille, corollaire de la haine de la religion (Alain Escada, président de Civitas)
16h00 : pause
Les municipales de 2014, un enjeu à ne pas rater
16h30 : Pourquoi et comment un catholique peut et doit s'engager à l'échelon municipal ? (Charles Perrot)
16h50 : L'exemple d'une petite commune (Charles Bertholet)
17h00 : L'exemple d'une commune moyenne (Frédéric Abraham)
17h15 : Catholiques, vous avez le devoir d'agir (Abbé Xavier Beauvais)
17h30 : Résister, riposter, reconstruire (Alain Escada)
18h00 : fermeture des portes
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 181 - 210 sur 504

Vos achats en ligne

Revue Civitas

Abonnement d'un an à la revue Civitas (4 numéros)
25€

 


Pour acheter au numéro :

Cliquez ici