En avril 2018, la Cour des comptes s’alarmait du coût de l’accueil et de l’hébergement des réfugiés en France. Elle chiffrait le coût global de l’asile aux alentours de 2 milliards d’euros par an pour environ 66.000 demandes faites en 2013.

Le 88e Congrès des Départements de France, réuni à Rennes du 7 au 9 novembre 2018, abordait le coût des immigrés classés “Mineurs non accompagnés” (MNA) qui, au titre de l’aide sociale à l’enfance, bénéficient de l’aide des collectivités. Ce qui crée un appel d’air et fait exploser les budgets. Ces “Mineurs non accompagnés” se présentent comme âgés de 15 à 18 ans, avec la quantité d’abus que l’on sait de jeunes hommes qui ont en réalité largement dépassé cet âge. La plupart (95 %) sont des garçons et 70 % viennent d’Afrique, en particulier d’Afrique de l’Ouest francophone, où il n’y a pas de guerre. C’est donc bien une immigration économique et illégale massive. Le coût de la prise en charge d’un “mineur étranger non accompagné” au titre de l’aide sociale à l’enfance (ASE) atteint au bas mot 50.000 € par an, ce qui, à l’échelle du territoire national, représentera une ardoise d’au moins 1,5 milliard d’euros d’ici la fin de l’année, chiffre sans cesse réévalué à la hausse.

L’économiste Yves-Marie Laulan évalue le coût total annuel de l’immigration à un montant qui oscille entre 70 et 80 milliards d’euros par an,

Et qui paye ? Les contribuables, dindons de cette mauvaise farce.

Allez-vous, sans rechigner, payer vos impôts à cet Etat républicain et financer l’immigration de grand remplacement ? Ou allez-vous préférer faire à Civitas un don déductible de vos impôts et financer ainsi vos idées ? A vous de choisir avant le 31 décembre 2018.
Précision importante : la déduction fiscale de vos dons reste inchangée avec le prélèvement à la source.
Nous avons besoin que vos encouragements se transforment en actes.
ATTENTION
, le don en ligne via paypal n’est plus autorisé, selon une note du ministère de l’Intérieur basée sur une réglementation qui pénalise uniquement les structures dissidentes comme la nôtre.
Dès lors, votre don doit impérativement se faire :

. par virement bancaire avec mention obligatoire de  votre adresse postale et du motif de votre virement (adhésion)  à :

Banque postale – FR02 2004 1010 1251 9584 8B03 351 – PSSTFRPPSCE

. ou par chèqueà l’ordre d’ADF et envoyé à Civitas – La Bossivière – 53290 Argenton Notre Dame

Le don – permet l’obtention d’un reçu fiscal (réduction d’impôt de 66%)   (Déclaration Préfecture du Val d’Oise, Agrément 1166 du 18 mai 2016). Le don fait par chèque doit être à l’ordre d’ADF.

Civitas  est la seule formation politique qui respecte la  doctrine catholique et se soucie de la défense de nos valeurs civilisationnelles, sans compromission ni reniement.

Les Français doivent se réhabituer à entendre parler de la loi naturelle, de principes catholiques, de France catholique. Ce discours doit être martelé publiquement encore et encore, jusqu’à ce que cela finisse par devenir, pour nos contemporains, une hypothèse méritant réflexion puis qui leur apparaisse comme LA solution.

Ce travail nécessite que nous développions solidement nos implantations locales,  par un travail régulier et persévérant sur le terrain, par voie de tracts, d’affiches, de rencontre avec les gens, de réseaux tissés localement pour un travail de reconquête.

Nous comptons donc sur votre soutien et engagement pour poursuivre ce nécessaire combat.