Nous voyons depuis plusieurs semaines éclater au grand jour la fameuse opposition entre pays réel et pays légal.
Nous l’avons déjà dit et répété, l’Etat républicain (le pays légal) est intrinsèquement antagoniste aux intérêts du pays réel.

 

  • L’Etat vampire républicain dépouille les Français pour payer tous ses caprices (par exemple, la récente dépense de 300.000 euros pour changer les moquettes de l’Elysée qui n’étaient pas au goût de Brigitte Macron).
  • L’Etat républicain pratique la préférence étrangère au détriment des Français. Le coût de l’immigration est un gouffre sans fond. Mais l’Etat républicain va pourtant ratifier lundi prochain, à Marrakech, le Pacte mondial pour les migrations rédigé par l’ONU avec pour conséquence d’accentuer encore l’immigration de grand remplacement.
  • L’Etat pervers républicain organise la destruction de la Famille, cellule de base de la société. Après avoir dénaturé le mariage et promu l’idéologie du genre jusque dans les écoles, l’Etat républicain, adepte de tout ce qui est contre-nature, se prépare à légaliser la PMA et la GPA, formes abjectes de marchandisation des bébés et des ventres des femmes.
  • L’Etat républicain, foncièrement maçonnique, combat le christianisme, la foi du pays réel indispensable au salut de la France. Dans quelques jours, ses ayatollahs de la laïcité auront une fois de plus pour préoccupation de chasser les crèches de Noël de l’espace public. Mais les politiciens racoleurs de tous bords iront pourtant allumer des chandeliers pour Hanouka ou participer à l’une ou l’autre “Nuit du Ramadan”.
  • L’Etat républicain est soumis aux forces occultes, aux lobbies cosmopolites et à leurs puissances d’argent apatrides.
  • L’Etat républicain est le vassal du Nouvel Ordre Mondial.
  • L’Etat républicain se maintient par le totalitarisme démocratique.

 

Allez-vous, sans rechigner, payer vos impôts à cet Etat républicain et financer ses entreprises au service de l’anti-France ? Ou allez-vous préférer faire à Civitas un don déductible de vos impôts et financer ainsi vos idées ? A vous de choisir avant le 31 décembre 2018.

Précision importante : la déduction fiscale de vos dons reste inchangée avec le prélèvement à la source.

Nous avons besoin que vos encouragements se transforment en actes.

ATTENTION , le don en ligne via paypal n’est plus autorisé, selon une note du ministère de l’Intérieur basée sur une règlementation qui pénalise uniquement les structures dissidentes comme la nôtre.

Dès lors, votre don doit impérativement se faire :

• par virement bancaire avec mention obligatoire de  votre adresse postale et du motif de votre virement (adhésion)  à :
Banque postale – FR02 2004 1010 1251 9584 8B03 351 – PSSTFRPPSCE

• ou par chèqueà l’ordre d’ADF et envoyé à Civitas – La Bossivière – 53290 Argenton Notre Dame

Le don permet l’obtention d’un reçu fiscal (réduction d’impôt de 66%)   (Déclaration Préfecture du Val d’Oise, Agrément 1166 du 18 mai 2016). Le don fait par chèque doit être à l’ordre d’ADF.

Civitas  est la seule formation politique qui respecte la  doctrine catholique et se soucie de la défense de nos valeurs civilisationnelles, sans compromission ni reniement.

Les Français doivent se réhabituer à entendre parler de la loi naturelle, de principes catholiques, de France catholique. Ce discours doit être martelé publiquement encore et encore, jusqu’à ce que cela finisse par devenir, pour nos contemporains, une hypothèse méritant réflexion puis qui leur apparaisse comme LA solution.

Ce travail nécessite que nous développions solidement nos implantations locales,  par un travail régulier et persévérant sur le terrain, par voie de tracts, d’affiches, de rencontre avec les gens, de réseaux tissés localement pour un travail de reconquête.

Nous comptons donc sur votre soutien et engagement pour poursuivre ce nécessaire combat.

Alain Escada,
président de Civitas