Emmanuel Macron et « l’Islam de France »

 

Dans le livre explosif Un président ne devrait pas dire ça, M. François Hollande reconnaissait qu’il y avait un problème avec l’Islam en France du fait que celui-ci demandait des lieux et des reconnaissances dans un pays qui d’après ses dirigeants et sa classe politique est un pays laïc. « La femme voilée d’aujourd’hui sera la Marianne de demain » est une phrase de François Hollande, alors encore en fonction, qui laissait supposer bien des choses. Ces derniers jours c’est Emmanuel Macron qui s’est exprimé sur l’Islam en reprenant une expression de Nicolas Sarkozy, à la fois utopiste et aberrante, « l’Islam de France ».

Emmanuel Macron, dont les propos sont rapportés par le JDD, déclarait travailler à la structuration de l’Islam : « Je vais continuer à consulter beaucoup. Je vois des intellectuels et des universitaires, comme Gilles Kepel, des représentants de toutes religions, car je considère que nous devons nous inspirer fortement de notre histoire, de l’histoire des catholiques et de celle des protestants. J’ai vu Youssef Seddik*, comme d’autres intellectuels et toutes sortes d’acteurs, tels que l’Institut Montaigne, qui ont pris des initiatives sur cette question. Mais c’est durant ce premier semestre 2018 que je souhaite poser les jalons de toute l’organisation de l’islam de France. »

Emmanuel Macron souhaite s’inspirer fortement de notre histoire, mais alors il devrait savoir que, depuis le début du VIIIème siècle, notre pays et l’Europe entière ont été fréquemment en guerre contre l’Islam. Comment peut-on oublier la bataille de Poitiers en 735 où Charles Martel repoussa l’envahisseur musulman ? Comment oublier la Reconquista qui dura plusieurs siècles ? Comment peut-on oublier les multiples razzias et les actes de pirateries réalisés par les Maures et les Barbaresques jusqu’au milieu du XIXème siècle ? Comment oublier les invasions ottomanes venant jusqu’à assiéger Vienne en 1529 ? Comment oublier la célèbre bataille de Lépante en 1571 qui permit de freiner l’extension de l’Empire Ottoman ? Comment passer sous silence les dizaines de milliers de chrétiens qui furent faits esclaves du XVIème au XIXème siècle ? Il faudra 1832 et le début de la colonisation pour mettre fin à cette menace permanente.

La France a construit son histoire, sa culture, sa façon de vivre sur le Christianisme, et l’Islam n’a pas sa place dans la Culture et dans la Civilisation Française. Pour s’en rendre compte, il suffit d’ouvrir les yeux : chaque village possède son église; les villes en possèdent parfois plusieurs. La Bretagne regorge de calvaires, l’Auvergne d’églises romanes qui sont là depuis le XIIème siècle, la Savoie de magnifiques églises d’art baroque. Paris, Reims, Chartres, Strasbourg, Rouen et Amiens possèdent les plus belles cathédrales parmi les 157 que compte notre pays, et qui sont des chefs d’œuvres à la fois artistiques et architecturaux. Sur les 36 700 communes de France, on en compte à peu près 5 000 qui portent un nom de saint, que dire des noms de place et de rues ! Le calendrier utilisé est le calendrier grégorien qui célèbre jour après jour les saints et les grandes fêtes chrétiennes qui sont d’ailleurs les jours fériés de notre pays (ce qui d’ailleurs agace nos politiques) à l’exception du 14 juillet. Alors que la première mosquée en France ne date que de 1922. Contrairement à ce que disait M. Cazeneuve les racines de la France sont bel et bien chrétiennes. C’est trahir la France que de vouloir lui imposer un Islam qu’elle a toujours combattu.

Vitraux du dôme de la cathédrale de Chartres.

Notons au passage que Manuel Valls en 2015 avait demandé un rapport qui préconisait le changement de nom des 5 000 communes françaises à « connotation chrétiennes » parce que « Une fraction croissante de la population d’origine musulmane, est heurtée par des appellations toponymiques qui sont autant de manifestations d’une époque archaïque où l’identité de la France, loin de s’assumer comme plurielle, se définissait exclusivement sous le signe d’une chrétienté triomphante et totalitaire. »

Il nous semble aussi intéressant, pour répondre à M. Emmanuel Macron, de citer quelques versets du Coran qui parlent des chrétiens comme des mécréants et dont le sens ne laisse aucune place à l’ambiguïté et l’interprétation :

Sourate II verset 161. Ceux qui ne croient pas et meurent mécréants, recevront la malédiction d’Allah, des Anges et de tous les hommes.

Sourate II verset 162. Ils y demeureront éternellement; le châtiment ne leur sera pas allégé, et on ne leur accordera pas le répit.

Sourate II verset 190. Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n’aime pas les transgresseurs!

Sourate II verset 191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés: l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.

Sourate III verset 171. Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas « Trois ». Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.

Sourate IV verset 89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru: alors vous seriez tous égaux! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur,

Sourate IV verset 91. Vous en trouverez d’autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu’on les pousse vers l’Association, (l’idolâtrie) ils y retombent en masse. (Par conséquent,) s’ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains (de vous combattre), alors saisissez-les et tuez les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné autorité manifeste.

Sourate V verset 33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,

Sourate V verset 14. Et de ceux qui disent: « Nous sommes chrétiens », Nous avons pris leur engagement. Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. Nous avons donc suscité entre eux l’inimitié et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Et Allah les informera de ce qu’ils faisaient.

Sourate IX verset 30. Les Juifs disent: « Uzayr est fils d’Allah » et les Chrétiens disent: « Le Christ est fils d’Allah ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse! Comment s’écartent-ils (de la vérité)?

Il en est de même dans les Hadiths :

L’imam Ibn Qayim Al Djawziya (mort en 751 du calendrier hégirien) a dit dans Ahkam Ahl Dhimma p 1245: « Il n’est pas permis au musulman d’assister aux fêtes des mécréants par consensus des gens de science. Les juristes des quatre écoles juridiques ont explicitement mentionné cela dans leurs ouvrages ».

L’imam Ibn Hajar Al Haytami (mort en 973 du calendrier hégirien) a dit dans Al Fatawa Al Fiqhiya Al Koubra vol 4 p 238« Et parmi les plus mauvaises innovations le fait que les musulmans se conforment aux chrétiens dans leurs fêtes, ceci en imitant leur nourriture, en leur faisant des cadeaux ou en acceptant leurs cadeaux ».

Récit d’Abu Huraira, Muslim XXVI 5389:“ Le messager d’Allah a dit : Ne saluez pas les juifs et les chrétiens avant qu’ils ne vous saluent et quand vous les rencontrez sur les routes, forcez-les à passer sur la partie la plus étroite. ”

Récit d’Abu Musa, Muslim XXXVII 6665: “ Le messager d’Allah a dit : Quand arrivera le jour de la résurrection, Allah fournira à chaque musulman un juif ou un chrétien et dira : « c’est ton remplaçant dans le feu de l’enfer. »

 

L’Islam et le Catholicisme sont des religions totalement incompatibles qui ne peuvent coexister mais M. Emmanuel Macron, comme ses prédécesseurs, ignore ou ne souhaite pas voir que l’Islam est plus qu’une simple religion : c’est un véritable code civil avec sa propre loi, la Charia. Le constat est simple: pourquoi les immigrés musulmans dans leur très grande majorité ne sont pas intégrés, comme ont pu l’être avant eux les immigrés espagnols, italiens portugais, et tous ceux venus après la seconde guerre mondiale? Parce que les origines chrétiennes de la France leur sont opposées, et qu’ils ne peuvent les accepter. Cela leur est interdit! Nos politiques souhaitent former les imams dans le but de réaliser un islam compatible avec la république. Quelle illusion!! Ceux-ci n’ont pas la moindre intention de modifier l’enseignement du Coran.

Alors il ne faut pas envisager de réformer l’Islam puisque vous n’avez aucun pouvoir sur lui M. Macron, vous devez pour le bien de la France, stopper l’expansion de l’Islam. Et pour cela il faut arrêter cette immigration massive qui de fait provient principalement de pays musulmans, mettre fin aux projets de construction de mosquées qui ne cessent de se multiplier dans notre pays, alors que dans le même temps des églises sont brûlées et détruites dans les pays musulmans et les chrétiens persécutés ( ce qu’ils finiront par réaliser en France lorsqu’ils deviendront majoritaires) , interdire le financement des associations musulmanes par les pays étrangers et notamment les pays du golfe.

 

Que les Français qui veulent sauver leur pays de l’invasion musulmane, invasion par les armes ou par le temps, aient recours à la Saint Vierge Marie par le chapelet. Marie est forte comme une armée rangée en bataille et saura nous protéger comme elle l’a déjà réalisé par le passé.

Catholiques et Français toujours !!