civitas, session d'été, printemps français,

Alain Escada a ouvert ce matin la session par un point alarmant sur l’actualité des attaques mondialisées contre la famille, l’ordre naturel et chrétien.

PMA, GPA, Euthanasie, idéologie du genre, islamisation… la liste est longue et gravissime.

Alain Escada nous a démontré, citations de Vincent Peillon à l’appui, que la haine de la famille est le corollaire de la haine de la religion.

Alain Escada répond à nos questions lors de cette première journée de session d’été.

Il nous explique que face au totalitarisme anti-chrétien et anti familial la résistance doit s’organiser.

 

Cet après-midi commence par une conférence de Vivien Hoch sur le plan de Vincent Peillon sur l’éducation nationale et sa volonté de détruire la famille.

L’idéologie de V. Peillon, ministre de l’éducation nationale, vise "la transformation socialiste et progressiste de toute la société" car " le socialisme doit incarner la révolution religieuse dans le temps" et pour cela on doit "arracher les enfants à leur famille par la scolarisation précoce" pour mieux leur enseigner le "catéchisme républicain".

Le "catéchisme républicain" est la "morale laïque" profondément anti-religieuse, ouverte à l’idéologie du genre…

"en italique": citations de Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale.