Cette plaquette, issue d’une conférence de Yves Amiot, retrace l’histoire d’une inversion du sens et de la finalité d’un droit naturel d’origine divine et de son utilisation comme un outil de destruction de la Chrétienté.