Ce petit livre écrit il y a plus ce 100 ans par cette intelligence brillante qu’était Mgr de Ségur n’a rien perdu de son actualité. L’auteur y analyse ce que la révolution a d’intrinsequement perverse, décortique les principes de 1789 et ses consequences au plan religieux, politique et social. Il y montre l’incompatibilité fondamentale des principes révolutionnaires avec le Christianisme.